Mes machines à coudre

by - 3/08/2019

Quand on est couturière forcément on est un peu aussi fan des machines à coudre. On aime les essayer, les utiliser, parfois aller jusqu'à les user…
J’avais envie de vous parler ici des machines avec lesquelles je partage ma vie de couturière en herbe.
Si vous aussi, vous voulez commencer une histoire de couture, je vous propose la Pfaff Passport 2.0

La première

Plusieurs piqueuses ont partagé un petit bout de chemin avec moi.
J’ai commencé à coudre sur la machine à coudre de ma grand-mère une machine à pédale. J’ai toujours bien aimé cette machine et j’en ai gardé un certain goût pour les machines à coudre vintage. Au cours de couture j’utilise toujours les machines anciennes. Elles sont plutôt simples d’utilisation pas de points compliqués et l’on maîtrise assez bien la vitesse de couture, mais ce qui me plaît surtout c’est leur petit look rétro et leur bruit si particulier que je trouve si relaxant.

Aujourd’hui cette machine à coudre a rejoint mon salon, je la garde bien précieusement.
(Elle est derrière l’aquarium…)

L’adolescence

Je ne me suis ensuite plus contentée de coudre le weekend chez mamie, j’ai aussi investi la machine à coudre de ma mère, jusqu’à ce qu’elle rende l'âme. S’en est suivi une longue période sans couture…

Maman

Puis ma louloute pointant son nez, j’ai ressenti le besoin d'acquérir moi-même une machine. J’ai recommencé avec le modèle de base de chez Singer, celui que l’on trouve en supermarché. Une machine pas très stable et qui vibrait beaucoup. Elle n’a tenu que deux années, peut-être que je l’ai soumise à une cadence de couture trop importante…

Plus de machine et un arrêt maladie un peu long et je m'ennuyais ferme… J’ai acheté une machine chez Ikea. Une horreur… aucune stabilité, aucune force… Mais ça m’a bien occupé tout de même. Aujourd’hui c’est ma machine de secours, réservée en cas d’urgence couturesque vitale… Je ne laisserai en aucun cas ma louloute coudre dessus, ça ne lui laisserai pas un bon feeling pour la suite.

Et maintenant

Et ma jaguar est entrée dans ma vie.
Le vendeur la dit: “ma petite dame, avec cette machine vous en avez pour au moins 30 ans!!!” Ca tombe bien c’est exactement ce que j’attends d’elle.
  • Ce n’est pas une marque très connue mais c’est une marque japonaise.
  • Ce n’est pas une machine électronique
  • Elle n’a pas 546 points possibles. 


Je ne voulais pas de toutes ces options et aujourd’hui encore je ne vois pas trop à quoi cela peut bien servir.
  • Elle est robuste et forte.
  • Elle est fiable.
  • On se fait confiance et jusqu’ici elle n’a pas fait faux-bond. Une petit maintenance l’année dernière a été nécessaire car elle commencé à devenir dur de l'entraînement.


Je lui ferai surement une petit infidélité quelques jours en juin pour coudre sur une piqueuse plate. Peut-être que je vais aimer cela… à suivre

You May Also Like

1 Petits mots

  1. Bonjour Frikadel, je voudrais savoir si vous trouvez votre machine bruyante ? J'en charche une et j'aime bien coudre la nuit... Merci par avance et merci aussi pour les modèles présentés sur le blog.

    RépondreSupprimer

Un petit mot?


© Copyright
Tous droits réservés