Soierie à Tokyo #mescousettesaujapon

Aujourd’hui je vous montre un petit haut que j’avais gardé pour une séance photo un peu particulière.

Comme ce tissu a une histoire que je trouve plutôt sympathique j’ai vraiment voulu le mettre en avant dans son milieu naturel.



L’histoire de mon tissu

Vous vous souvenez de ma petite veste de printemps... Quoi rien à voir avec ce tissu rouge... si si...
Lorsque j’ai cousu cette petite veste ma co- couturière du samedi matin a trouvé que le tissu de ma veste marchait parfaitement avec se jupe elle aussi en cours...
Ça tombait bien j’avais un grand coupon de 3m et pas d’autre projet pour le reste de ce coupon. Ce coupon est donc parti rejoindre la to-do-liste de ma co-couturière. En échange elle m’a offert ce joli coupon de soie tout leger. Merci, merci!!!
Ce n’est vraiment pas le genre de tissu que j’ai l’habitude de coudre!!! Il vit tout seul, pour le coudre il faut l’apprivoiser !!!
Au final je n’ai pas trouvé cela trop difficile, seul le surjet est vraiment délicat.
Je me suis quand même bien amusé avec le biais fait dans le tissu.
Et vous, vous cousez de la soie?



Le patron

C’est un patron et une idée homemade pour rester dans la tendance de cet été avec le dos qui se découvre et des petites manches qui virevoltent.
Je suis parti de mon patron de base.







Porté ?

Le tissu est vraiment très léger, je n’ai vraiment pas l’habitude de porter des choses aussi légères, j’ai presque l’impression de me sentir nue.
D’un autre côté c’est parfait pour la chaleur de l’été japonais. Il faisait tellement chaud que vous me voyez sur les photos sans lunettes... Je vous rassure je n’ai pas acheté de tissu sans mes lunettes...







L’envers du décor 

J’ai porté ce top pour notre séance de shopping dans le quartier de Nippori à Tokyo. Il me fallait bien une tenue homemade !!!



CONVERSATION

0 Petits mots:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot?

Back
to top