Israel côté gourmand

Il y a le ciel, le soleil et la mer....
Et bien tout ça mis ensemble ça donne quand même de sacrément bonnes choses pour se régaler. En même temps que la découverte d'israël, on a bien profité des à table.
Au menu, des salades à tomber.

Gastronomie israélienne

Gastronomie israélienne

Pas étonnant si vous regadrez bien les étales de nos supermarchés au rayon fruits et légumes, il y en a plein qui viennent d'israël. Sur la route on a croisés des vergers d'agrumes et des plantations de bananes... Moi dans le Nord-pas-de-calais je n'en avais jamais vu...
Sur les tables, on étalent et partage le mezze. Tout ça face à la mer.

Gastronomie israélienne

Gastronomie israélienne

On n'oublie pas non plus le plateu de fromage partagé dans un
Petit resto dans une cave.

Gastronomie israélienne


Si les boulangeries ne brillent pas par la qualité de leur pain, oubliez ce qui se fait par ici, et imaginez de grandes tables remplies de pâtisseries sucrées et salées...

Gastronomie israélienne

Et je n'oublie pas les gâteaux achetés chez les Druzes.


Gastronomie israélienne

Gastronomie israélienne
Alors forcément je suis revenue à la maison avec pleins de recettes que je vais partager avec vous.
A suivre...

CONVERSATION

3 Petits mots:

  1. Les boulangeries non, mais les halots ou les pains pitas vendus sur les marchés de Jérusalem ou Tel-Aviv sont délicieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as carrément raison. Ici les pains pitas nous semblent bien fades. Pita vs baguette...

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Un petit mot?

Back
to top