Le château de la belle au bois dormant, en vrai

On ne vous parlera pas ici de carton-pâte ni de rose à tous les étages, n’en déplaise à ma princesse.

Mais du château de la vraie belle au bois dormant, celle inventée par Charles Perrault et qui a eu le malheur de se piquer avec un rouet

Traduction pour mes lectrices fideles et la louloute :

Elle s’est piquée à la couture, pas avec une surjeteuse par ce que dans ce cas là on parlerait plutôt de coupure, mais avec une machine qui ressemble un peu à l’ancêtre de notre machine à coudre (c’est quand même un blog couture à la base…)

Ce château, c’est le château d’Ussé (Rigny Ussé), il se trouve pas très loin de Chinon (notre camp de base – autre référence pour les copinautes – pique-niqueuses entre-autre)

Il se visite librement, un peu comme si on s’y était introduit en cachette et la visite prend bien 1h30 (11€ par adulte gratuit pour les enfants).

Le château qui vous livre tous ces secrets, même les plus inattendus :

  • Un peu d’alchimie (pas chimiste pour rien…)
  • On s’attend même à voir surgir dans le grenier un fantôme et son boulet. Il parait que c’est plutôt un gros matou qui hante ce grenier.

  • Y'a t'il un fantôme sous cette armure?

Pour le plus grand bonheur des enfants et surtout de ma louloute, l’histoire de la belle au bois dormant y est reconstituée sous la forme de scénettes.

On peut aussi visiter le jardin, bien rafraichissant, les caves, les écuries et l’unique cellule de prison (bien caché et accessible par les douves).

Vous l’avez surement compris ce château est une vraie belle découverte, un plaisir pour les enfants et pour les parents

 

CONVERSATION

3 Petits mots:

  1. Ah super cette visite. Vous y êtes allés après le pique-nique? Bisou à vous

    RépondreSupprimer
  2. Ah super cette visite. Vous y êtes allés après le pique nique? Bisou à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le landemain matin exactement, c'est en partie pour cela que l'on est pas rentré tôt à la maison

      Supprimer

Un petit mot?

Back
to top