Jupes croisées Artesane

J’avais envie de me coudre un petite jupe. Plutôt courte plutôt trapèze.
Vous savez le genre de jupe que l’on voit partout en ce moment.
Jupe croisée Artesane
Par pure fainéantise je n’ai pas eu le courage de la patronner moi-même, j’ai donc été faire quelques recherches dans mes magazines de couture.

Le patron.

J’ai trouvé exactement le modèle que je voulais dans le hors-série de Modes et Travaux en collaboration avec Artesane (magazine de 2019).
Jupe croisée Artesane
C’est la jupe croisée.
Une jupe vraiment toute simple, à coudre mais aussi à porter… (le croisé et bien fait et aucune raison d’en dévoiler trop…).
Le modèle est accessible à tous et même au grandes débutantes. C’est aussi un modèle très rapide à coudre.
Et comme louloute trouvait cette jupe aussi très sympa, c’est donc deux jupes que j’ai cousues…
Jupe croisée Artesane

Le tissu

Confinement oblige, cette jupe est parfaite pour écouler les petits coupons de tissu. Il faut moins d’un mètre.
Pour moi:  il s’agit d’un tweed noir. J’ai choisi de doubler entièrement la jupe avec un reste de satin.
Jupe croisée Artesane
Jupe croisée Artesane
La couture en travers, c’est une façon pas très élégante mais très rapide de raccourcir la jupe que je trouvais un peu longuette.
Pour Louloute: il s’agit d’un reste de jeans. Pas besoin de doublure cette fois-ci.
Jupe croisée Artesane
Pour les boutons, c’est du 100% recup.
Jupe croisée Artesane

Porté?

Oh oui ce sont des jupes très agréables à vivre.
Jupe croisée Artesane
Jupe croisée Artesane
Jupe croisée Artesane
Jupe croisée Artesane
Jupe croisée Artesane
Jupe croisée Artesane

Publier un commentaire

0 Commentaires