Le manteau Verglas de Damn Good Caramel

J’ai eu l’immense plaisir de pouvoir tester en avant-première le patron du manteau Verglas de Damn Good Caramel.
Un vrai plaisir couturesque!!! Plein de petits détails qui font toute la différence.
Verglas Damn Good Caramel



La marque

Je ne connaissais pas bien Damn Good Caramel avant de coudre ce patron. C’était mon premier patron de cette marque et j’ai donc voulu en savoir plus.
Le style proposée est résolument moderne et urbain, dans la tendance.
J’ai aimé coudre un patron qui n’est pas du tout simpliste loin de là:
  • Des pinces un peu partout mais qui définissent vraiment bien les formes
  • Des éléments techniques
  • Un forme contemporaine, originale et différente de ce que l’on trouve un peu partout.


Julie n’est pas une débutante, son travail est abouti et vraiment j’aime cela plutôt que de voir des patrons de créatrices qui ont au plus 2 ans de couture dans les doigts, zéro diplôme et nous produisent des pièces simplistes et main-stream. Elle a participé à deux bouquins:

Et aussi donne des cours sur Artesane.

Je vous invite à découvrir son univers et ses jolies espadrilles.

Le patron

Le manteau Verglas est un manteau plutôt over-size, épuré.
Verglas Damn Good Caramel
Il est entièrement doublé dans les règles de l’art (avec les parementures qui font un vêtement bien fini). Il est à manche raglan, moi j’aime bien coudre des manches raglan, je trouve cela rigolo quand je me retrouve avec un vêtement en “soleil”.
Le devant est fortement superposé et est à double boutonnage.

Ce que j’ai vraiment aimé ce sont les pinces courbes. Je n’en avais jamais fait et je trouve que cela rend hyper bien, cela demande un peu d’application mais rien de bien insurmontable.
Verglas Damn Good Caramel
Je l’ai cousu sans aucune modification, dans ma talle habituelle.

Le cas des poches passepoilées

Elles sont censées être arrondies, mais là j’ai fait un total blocage…
C’est entièrement de ma faute je ne sais les faire qu’étape par étape comme je l’ai appris, et là le montage sortait de mes étapes habituelles.
Après une première tentative pas très probante j’ai fait la grossière erreur de tout démonter et là mon tissu s’est effiloché… Impossible de les refaire en l’état sans y laisser des gros trous tout effilochés…
J’avous que sur ce coup j’ai triché et demandé à ma prof de couture de me les retoucher, mais au final elles ont perdus de leur arrondi.
Je peux vous dire que ce manteau est un très bon entrainement pour le CAP tailleur (et que du coup j’ai encore du boulot avant juin!!!!). Il faut que j’apprenne à faire les poches passepoilés en sortant de mon schéma habituel.

Depuis, les explications des fameuses poches passepoilées ont été mises à jour, pour vous faciliter tout cela...
Verglas Damn Good Caramel

Le tissu

C’est un drap de laine assez épais et texturisé que j’ai trouvé chez Toto à Lille.
Il se tient très bien et donne un aspect encore plus géométrique au vêtement fini. Ma louloute trouve que ça lui donne un air de vêtement japonais contemporain. J’aime assez bien cette définition.
Verglas Damn Good Caramel
Je pense que selon le tissu employé il peut être très différent...
Pour la doublure j’ai pris un satin de mon stock. Il est assez flashy pour bien contraster avec la sagesse du noir extérieur.
Verglas Damn Good Caramel
Verglas Damn Good Caramel
En ce moment je sui accro aux boutons recouvert, je trouve que ça fait vraiment une super finition. J’avais en tête des boutons recouverts de velour noir et c’est ce que j'ai fait pour offrir un peu de contraste.
Verglas Damn Good Caramel

Porté?

Pour sur que je le porterais, mais pour l’instant il fait bien trop froid pour mon tissu pas assez épais!!! Vivement les beaux jours.
Verglas Damn Good Caramel
Verglas Damn Good Caramel
Verglas Damn Good Caramel

Verglas Damn Good Caramel

Publier un commentaire

0 Commentaires