Feux d’artifice à Tokyo

L’été à Tokyo c’est la période des feux d’artifice. Une sorte de festival, chaque quartier organisant tour à tour son grand feu d’artifice.
Nous avons eu la chance de pouvoir assister à deux d’entre eux et c’est vraiment grandiose.


On a découvert ces feux d’artifice au hasard d’une affiche dans le métro.



Organisés dans des quartiers un peu éloignés pour nous, nous voilà à prendre le métro avec près de 300 000 personnes, rien que ça, qui se rendent en même temps que nous au même endroit que nous. La foule est vraiment impressionnante, l’occasion pour nous de découvrir le métro japonais aux heures de pointe. Ça reste très organisé et nous ne sommes jamais bousculés juste très très serrés. À la sortie de métro la police guide le flow de personnes vers le mieux du feu d’artifice, plutôt calmement.

On découvre des quartiers vivants et des petites échoppes sont dressées pour la foule.







Arrivés sur place , on est aussi orienté pour prendre place. On a pas toujours tout compris, mais globalement on a été très bien placé pour voir les feux. On restera debout car les places assises, au sol, l’étaient sur réservation.
Les feux d’artifice commence à l’heure et plutôt tôt, de 19h20.
En une heure plus de 13 000 fusées sont tirées. On se retrouve avec un mur illuminé devant soit. Je n’avais jamais vu de feux d’artifice aussi grandiose.







Vous reconnaissez ici le Mont Fui qui marque le début du feu d’artifice.







Une heure plus tard très précisément, à la minute près nous reprenons la route du métro avec la foule.On a un peu faim... Louloute goûtera au concombre sur une tige. Un peu bizarre mais très frais.




Mais nous avons choisi de retourner manger près de notre logement pour nous libérer un peu de la foule.
Ces deux soirées de feu d’artifice sont un grand moment de notre voyage au Japon, on s’en souviendra bien longtemps !!!!








CONVERSATION

0 Petits mots:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot?

Back
to top