Bryce canyon like a hoodoo


Bryce canyon est le second parc de notre périple 2016 dans l’ouest des USA. Ici, nous sommes encore en terre connue, c’est notre seconde visite dans ce parc.
Bryce canyon usa 2016 Road Trip
Après avoir marché dans l’eau et la fraîcheur de Zion, nous voilà au milieu des roches rouges et ocres si caractéristique de l’ouest American. Ce que l’in vient voir ici ce sont les Hoodoos, ces drôles de pics qui se dresse du fond de la vallée parfois jusqu’au sommet. On les appelle aussi les cheminées de fées... On a un peu l’impression d’un foret de pierre. C’est étrange de voir comment la pluie le soleil et le vent ont façonné ces rochers à Bryce comme nulle part ailleurs.
Bryce canyon usa 2016 Road Trip

 
Bryce canyon usa 2016 Road Trip
Les couleurs sont extraordinaire et varie du lever au coucher du soleil, d’ailleurs pour ne pas se tromper sur la Rim (le chemin sur la crête), il y a un Sunset point et un Sunrise point. Et Inspiration point, pour quand vous voulez... Nous nous y sommes baladés le soir, puis le matin, je vous mets les photos sans retouches.
Bryce canyon usa 2016 Road Trip

 
 
 
 
 
Comme pour Zion, il y avait une randonnée que nous souhaitons faire (Queen garden + Navajo loop), celle-ci non pas car nous l’avions pas faite il y a quelques années, mais justement par ce que nous l’avions faite mais en portant louloute tout le long dans nos bras…
Bryce canyon usa 2016 Road Trip
Et je vous laisse imaginer comment est différente une randonnée quand vous portez votre grande louloute qui dort du sommeil du juste du haut de ses 18 mois… A 18 mois on commence à se faire sacrement lourde surtout quand on dort… Je vous ai pas encore dit, qu’un a moment la randonnée qui descendait au début, remonte fortement… C’est une photo qui trône dans notre chambre, une louloute qui dort et des parents exténués… On voulait notre vengeance #parentsindignes.
Bryce canyon usa 2016 Road Trip

 
 
 
Bryce canyon usa 2016 Road Trip
 
 
Bryce canyon usa 2016 Road Trip
Malgré le fait que l’on a demandé tout le long si louloute ne voulait pas nous porter… Ça reste quand même un des plus beaux sites de l’ouest américain, même si louloute ne s’en souvenait pas du tout (OK, je radote).
Avec notre pique-nique pris au fond du canyon, on commence à prendre sérieusement nos marques.

CONVERSATION

0 Petits mots:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot?

Back
to top