M comme Mystère

Non je ne vous dévoilerai pas le mystère tout de suite, mais je voulais juste vous décrire cette bizarrerie couturesque, qui je l’avoue me plait bien.

Alors que j’étais dans un petit creux question couture, manque de motivation ou simplement manque d’inspiration ou alors trop d’autre choses à faire.

M comme Marie, nous lance un défi, coudre un patron à l’aveugle. Je vous rassure, il n’est pas question ici de coudre avec un bandeau sur les yeux… Et elle l’appelle M comme Mystère !

 

Des explications s’imposent :

Chaque semaine on nous envoie un petit bout de patron, une pièce par-ci une pièce par –là. On coud l’ensemble et à la fin on découvre le modèle.


Pour démarrer, double défi :

1/ c’est mon premier patron M comme Marie, j’espère que ça taille correctement, car pas question d’adapter un modèle que l’on n’a même pas vu. Pas de copinaute pour nous dire comment ça taille, pas de photo sur Instagram que j’observe de près pour voir si ça coince ou ca baille dans les entournures.

2/ choisir un tissu, alors qu’on ne sait même pas à quoi ressemblera la robe.

M comme mystère

Car oui le mystère n’est pas complet, on sait au moins que ce sera une robe !! Sur son blog M comme Marie nous donne quand même quelques détails pour choir le tissu d’une robe qui peut être casual , work-compatible ou festive. Moi qui ai de nature du mal à choisir, ça ne me facilite pas la tache.

Je trouve cela vraiment sympa chaque vendredi de recevoir un petit bout, en plus j’ai une petite heure le vendredi de libre, juste ce qu’il me faut pour me mettre au mystère. J’adore aussi regarder sur instagram, vos teasing du mystère et vos choix de tissus qui feront surement des mystères bien différents.

Je vous en dévoile un petit bout:

M comme mystère
Voilà, pour un message comme un lundi, 100% Couture: une semaine bien remplie mérite un week-end de détente.

 

CONVERSATION

0 Petits mots:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot?

Back
to top