Puces créatives

Déstocker c'est un peu comme procrastiniser...

C'est juste un mot à la mode en temps de crise et de récession...

Ou alors ça veut dire faire plus de place dans nos armoires pour y mettre encore plus de tissus # il ne faut jamais limiter la créativité # juste par manque du tissu adéquate # tout couturière connait bien cela

Alors convaincu par mes arguments... j'espère que mon mari sera réceptif

Car mes 3 ailes et Frikadel était sur la place d'Halluin dès 9h du matin avec gants et Bonnets pour vendre notre surplus de tissus de patrons et de laine.

Avec le soutien d'une grande louloute emmutoufflée dans du polaire... " ce tissu là, il est plus à vendre..." (Regardez bien juste là sous le bonnet rouge)

Une expérience sympa, à refaire ( au printemps - le vrai - quand il fait chaud):

  • On a vendu un peu
  • On a papoté beaucoup
  • On a Dépensé nos gains dans une frite - Frikadel familiale

On a tellement aimé que le lendemain on a remis ça mais cette fois-ci avec toutes nos cochonneries et juste la Frikadel Family (mais toujours bien couverts)

 

CONVERSATION

1 Petits mots:

  1. Crise, froid, récession, on n'demande qu'à en rire et votre post est une superbe illustration !

    RépondreSupprimer

Un petit mot?

Back
to top